Le Centre d'histoire des philosophies modernes de la Sorbonne a pour vocation de contribuer à la formation des étudiants de master et des doctorants en histoire de la philosophie moderne et contemporaine.

Les différents séminaires du Centre, les colloques, conférences et journées d'études  qui y sont organisés sont l'occasion d’échanges privilégiés entre chercheurs et étudiants.

Certains de ces événements font l'objet d’une publication sous la forme de volumes d'Actes qui peuvent être consultés par les chercheurs à la bibliothèque du Centre.

Connaître l'actualité du centre

hiphimo Sorbonne

Pour s'inscrire sur la liste de diffusion hiphimo-Sorbonne et recevoir toute l'actualité du Centre :

hiphimo-sorbonne@univ-paris1.fr

Philosophie et littérature

Séminaire commun du Centre d’histoire des philosophies modernes de la Sorbonne

Le Centre d'histoire des philosophies modernes de la Sorbonne regroupe des chercheurs qui ont en commun de tous pratiquer l'histoire de la philosophie, mais sur des sujets suffisamment variés pour que la question des méthodes mises en œuvre pour faire de l'histoire de la philosophie mérite d'être posée. L’objectif du séminaire est de créer la possibilité de ce questionnement, en organisant la rencontre, parfois inédite, de deux objets de recherche. Chaque séance comprendra deux interventions de trente minutes : celle d’un doctorant et celle d’un chercheur confirmé. La présence d’un « modérateur » est destinée à permettre d’engager une réflexion, avec l’aide des participants, sur les différentes manières dont un historien de la philosophie peut saisir ses objets et les constituer. En produisant des articulations théoriques entre des objets parfois thématiquement, mais également historiquement distincts, il s’agit d’éclairer l’histoire de la philosophie au travers de ses pratiques.

Télécharger le programme du 1er semestre

Inscription : philo-recherche@univ-paris1.fr

Spinoza en Sorbonne

Actualité de Spinoza

Traité théologico-politique

Animé par Chantal Jaquet, Pascal Sévérac et Ariel Suhamy

Fondé en 2000 dans le cadre de HIPHIMO et du CERPHI, UMR 5037, ce séminaire de recherche réunit une fois par mois environ à la Sorbonne des enseignants chercheurs, des professeurs du secondaire, des docteurs, des doctorants et des étudiants, qui s’intéressent aux recherches actuelles sur Spinoza.

À l’occasion du 350ème anniversaire de la parution du Traité théologico-politique, le séminaire fera le point sur les recherches récentes portant sur cet ouvrage, aussi bien en matière de liberté religieuse que de liberté politique.
Il reviendra sur les fondements de l’interprétation des textes sacrés et de l’autorité politique et il mettra l’accent sur l’usage qui peut être fait du traité pour éclairer des concepts comme ceux de laïcité, de décision ou de vie vraie.
 

Contact : Chantal.Jaquet@univ-paris1.fr

Le programme

Histoire de la philosophie politique

Pour une généalogie des concepts politiques

Séminaire de doctorants organisé par Pierre Brossard et Ludmilla Lorrain

Droits de l’homme, guerre juste, souveraineté, nation, libertés civiles, crise de la représentation : au gré des crises politiques et de leur traitement médiatique, les mots du politique acquièrent une place centrale dans le langage ordinaire. Or l’usage constant de ces notions, nous les rendant familières, a d’abord pour conséquence une illusion d’évidence : comme si leur signification, univoque, ne faisait pas problème. Cette familiarité des concepts de la philosophie politique produit en outre une seconde illusion, plus problématique : elle laisse penser que ceux-ci sont réductibles à des productions désincarnées, offertes à n’importe quel usage, et par conséquent susceptibles de désigner tout type de réalité. En un mot, la mobilisation constante de ces concepts produit une illusion d’anhistoricité.

Prenant le contre pieds de cet écueil, ce séminaire met au coeur de son travail l’historicité des concepts de la philosophie politique, et entend faire retour sur leurs conditions d’émergence. Notre objectif est ainsi de repenser le rapport inaugural entre faits historiques et pensée politique, suivant en cela l’hypothèse selon laquelle la compréhension de ce rapport doit permettre d’éclairer les concepts que déploie la philosophie politique. Car si, comme nous le pensons, la philosophie politique n’est pas le produit d’une spéculation hors sol, l’analyse de ses concepts gagnera en profondeur dès lors que l’attention sera portée sur les luttes et les tensions au fondement de leur construction. Ainsi, si certains concepts sont de véritables coups de force, l’ampleur des bouleversements qu’ils induisent n’est pleinement compréhensible sans une mise en perspective du contexte historique ayant accompagné leur avènement. L’attention portera donc sur les processus, habituellement masqués, plutôt que sur leurs résultats, les concepts – lesquels sont, le plus souvent, présentés comme des réalités réifiées. Notre objectif est donc de rendre visible les diverses tensions sémantiques et historiques qui structurent les concepts politiques.

Ce faisant, ce séminaire a pour dessein de travailler à une généalogie des concepts de la philosophie politique, permettant de retrouver le processus d’accumulation des différents sens qui les ont façonnés et rendus tels que le langage courant nous les donne à voir. Autant de strates de sens correspondant à autant de tensions historiques et de remaniements théoriques – des couches sédimentées, accumulées, supprimées ou réintroduites – dont il s’agira de retrouver la trace.

Inscriptions : Ludmilla.Lorrain@univ-paris1.fr

L'analyse fonctionnelle d'une œuvre d'art

Séminaire animé par Bruno Haas et Thomas Le Gouge

Cet  atelier,  est une approche nouvelle des œuvres plastiques  qui  se développe également dans le domaine de l’analyse musicale, la déixis fonctionnelle. La déixis fonctionnelle  se  fonde  sur  une  logique  et  une  sémiologie  du  rapport  à  l’objet(l’événement) singulier  et  comporte  donc  une  discipline  de  la  perception  qui  n’est  pas  sans  rapport  aux approches  phénoménologiques.  Elle  s’en  différencie  par  les  moyens  descriptifs  qu’elle propose  et  qui  nous  permet  l’accès  à  une  strate  de  sens  "fonctionnelle"  auparavant  ignorée de  l’analyse  sémiologique,  mais  dont  la  connaissance  s’ébauche  depuis  les  débuts  de  la "critique d’art" de Schlegel. À part le fait de constituer une contribution à la sémiologie et à la  théorie  de  l’image,  la  déixis  fonctionnelle  est  une  école  du  regard  qui  permet d’aborder notamment des œuvres d’époques révolues avec une attention accrue à l’historicité des paramètres fondamentaux de la perception. Les  séances  durent  2  à  3  heures.  Dans  chaque  séance,  une seule  œuvre est abordée. Les œuvres proposées au travail commun font normalement l’objet d’une étude plus poussée par au moins l’un des membres de l’atelier.

Inscriptions : Thomas.Le-Gouge@etu.univ-paris1.fr

Philosophies allemandes

Séminaire animé par Christian Bonnet et Paul Rateau

Le séminaire « Philosophies allemandes » est consacré, depuis 2013, aux philosophies d’expression allemande dans toute leur diversité. Les séances, au nombre de six ou sept par an, ont lieu à la Sorbonne le lundi soir de 18h. à 20h., selon un calendrier publié au début de chaque année universitaire. Le séminaire est ouvert à toutes celles et tous ceux qui souhaitent y assister. 

Contact : Christian.Bonnet@univ-paris1.fr

Le programme

Fictions et économies

Séminaire animé par Claire Pignol (PHARE) et Élise Sultan-Villet (HIPHIMO-PHARE)

Si la littérature, sous la forme du roman, du théâtre ou de la fable, peut instruire l’économie, elle vient aussi, sous celle de la fiction, et à l’intérieur même des textes économiques les plus classiques, donner à penser ce que la rationalité discursive peine, voire échoue à appréhender. Telle est l’idée au point de départ de ce séminaire ouvert à tous, qui accueillera, à chaque séance, deux chercheurs invités à présenter et à discuter l’un ou l’autre de ces deux aspects de l’articulation entre littérature et économie.

Inscription : Elise.Sultan@univ-paris1.fr

Télécharger le programme (PDF-230 Ko)

Hegel

Séminaire animé par Bruno Haas

Le séminaire a été fondé en 2005 par Bernard Mabille (+) et Gilles Marmasse. Jean-François Kervégan (Paris 1) l’a ensuite co-animé, avant de céder la place à Bruno Haas (Paris 1). Aujourd’hui, le séminaire est soutenu par l’équipe de recherche Métaphysique allemande et philosophie pratique (université de Poitiers) et le Centre d’histoire des philosophies modernes de la Sorbonne (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Très ouvert sur la recherche internationale, il est principalement destiné aux doctorants et post-doctorants.

Contact : bruno.haas@univ-paris1.fr

A l'écoute d'un art qui serait autonome :

Musique et Peinture face au réel

Organisé par Vladimir Safatle (Université de Sao Paulo), Bruno Haas (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Ce séminaire explore la production de sens par les œuvres d'art en s'intéressant, avec Adorno,
au rapport qu'elles entretiennent avec le réel politique.

Contact et inscription : rick.drasdo@gmx.de

Programme